" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chroniques du GROS joggeur

Les chroniques du GROS joggeur

Bienvenue sur ce blog dédié à ma pratique de la course à pied. Courant entre 70 et 80 kilomètres par semaine, je vous raconte ici mes courses, mes préparations et ma vie de coureur. Bonne lecture!


Saucony Mirage 3 : stabilité, efficacité, rentabilité!

Publié par Legrosjoggeur sur 1 Octobre 2013, 19:52pm

Catégories : #Matériel et nutrition sportive

Saucony Mirage 3 : stabilité, efficacité, rentabilité!

Après avoir réalisé mes records personnels sur semi-marathon et sur 10km au printemps , je remise définitivement mes Skechers Gorun au rang des souvenirs. Ces chaussures sont formidables mais je souhaite tout de même passer à une chaussure apportant un peu plus de soutien.
Tout à mon approche semi (ma distance préférée), je profite des soldes d'été pour acquérir les Saucony Mirage 3.

Présentée comme une chaussure légère mais stable, je me jette à l'eau sur ce modèle collant au concept «courir naturel» cher à la marque américaine. Étant un adepte de la foulée avant-pied, je ne pense pas m'être trompé...

 

Sur le site internet de Saucony : « La Mirage 3 est tout indiquée pour les coureurs à la recherche d'une réactivité exceptionnelle et d'une légèreté absolue avec juste ce qu'il faut de soutien. Le film FlexFilm permet de réduire le nombre de couches au niveau de la tige, créant une sensation de confort et de souplesse ; alors que le talon découplé et biseauté offre une transition efficace et tout en douceur. L'avant-pied a été repensé afin d'intégrer des rainures de flexion plus profondes et plus marquées pour offrir une réactivité hors pair.» 

 

Caractéristiques techniques de la Saucony Mirage 3:

 

TIGE

FlexFilm
Un matériau léger mais résistant, permettant de réduire le nombre de couches au niveau de la tige, pour plus de confort et de souplesse.

Doublure HydraMAX
Une doublure de haut niveau, dotée d'excellentes propriétés d'évacuation de l'humidité et d'un toucher pelucheux

Plaque Strobel HRC+
Les 1,5 mm d'EVA supplémentaires dans la plaque Strobel renforcent le confort de l'enfilage et offrent un contact incroyablement luxueux

 

SEMELLE INTERMÉDIAIRE

Technologie ProGrid au niveau du talon
20% plus réactive que l'EVA, la technologie ProGrid™ assure un amorti et une légèreté incroyables

EVA haute abrasion (EVA+)
Saucony utilise de l'EVA extrêmement léger pour un amorti et une durabilité optimum

Stabilisateur en TPU au milieu du pied
Offre un meilleur soutien

 

SEMELLE EXTÉRIEURE

Caoutchouc soufflé
Matériau léger et flexible favorisant un meilleur amorti tout en maintenant durabilité et souplesse de la foulée

XT-900
Une semelle extérieure en caoutchouc carbone, avec des propriétés de traction et d'abrasion exceptionnelles
 

Drop (différentiel talon-pointe de pied) de 4mm
Poids : 247 grammes

Source: Saucony.fr

----------------------------

 

Tout un programme mais toutes ces bonnes intentions vont-elles résister au test de terrain...?

 

Des débuts difficiles

 

Bien que j'ai eu un très bon feeling lors de mes premières foulées, j'ai ensuite eu  du mal à me faire à ce nouveau matériel. Mes premières séances furent quelque peu déroutantes: la semelle me parut très rigide sur l'avant-pied. De là à me demander si je m'étais trompé, il y a un pas que je n'ai pas franchi. La patience étant mère de sûreté, j'ai pris tout mon temps avant de les «sanctionner» et bien m'en a pris.

 

Une chaussure finalement très confortable

 

Le chaussant est très agréable avec son mesh extensible. Les matériaux utilisés sont très confortables et la chaussure s'est révélée être un véritable chausson au fur et à mesure de mes séances. La toe-box (cette fameuse cage à orteils) n'est pas la plus large du monde mais elle reste très décente et permet malgré tout d'évoluer très correctement avec une foulée . La souplesse de la tige n'est donc pas un voeu pieu...

L'humidité est facilement évacuée avec la doublure HydraMax. A moins de courir sous une belle averse, pas de sensations de pieds mouillés.

La semelle intermédiaire est finalement excellente (alors que je l'avais maudite dans un premier temps). Dès lors que l'on s'adapte à cet EVA+, tout va bien... La semelle extérieure se révèle solide et flexible après un certain temps d'adaptation.

 

Au niveau de l'alliage amorti-légèreté, Saucony fait très fort. J'ai été très impressionné par la sensation d'extrême protection ressentie quelque soit le revêtement. En effet, que ce soit sur piste, bitume ou chemin, la Mirage 3 ne bouge pas une oreille.

 

Une polyvalente orientée semi

 

Afin de tirer la quintessence de la Mirage 3, je l'ai testée sur tout style de séance (footing, fractionné sur piste, fractionné long en nature, sortie longue, 10km et semi) et....elle n'a jamais été mise à défaut. Bien que très compétente sur piste, ce n'est pas non plus une racer à proprement parler. Malgré son drop de 4mm, elle reste très amortie sur l'avant. Le confort ne nuit pas trop à son dynamisme car les séances de piste m'ont paru très agréables, de part la bonne réactivité de la chaussure.

En tant que pronateur, j'ai particulièrement apprécié le léger soutien d'arche apporté par le stabilisateur en TPU. Ce soutien n'empêche aucunement d'avoir une foulée instinctive. 

Avec les Mirage 3 aux pieds...

Avec les Mirage 3 aux pieds...

Même si ce n'est pas la chaussure la plus dynamique du marché, j'ai couru un 10km presque record (à 3 secondes de ma meilleure marque), comme quoi...

Il reste cependant que je n'ai jamais pris autant de plaisir qu'avec les séances longues au seuil ou alors sur semi-marathon. C'est là que la Mirage 3 cartonne: elle est confortable, certes et très stable, c'est entendu mais reste suffisamment dynamique pour vous emmener vite et loin. J'ai très récemment battu mon record personnel sur semi-marathon en Mirage 3, tout en gardant la même foulée avant-pied du début à la fin.

 

En conclusion

 

Après 230 km de test, je dois dire que ces Mirage 3 sont un de mes meilleurs achats. Même si les débuts ne m'ont pas enthousiasmé, le temps a fait son œuvre et je ne me peux plus m'en passer quelle que soit la séance préparée. Il faut également noter la solidité de la chaussure: la semelle n'est pas anormalement usée et le chaussant ne donne aucun signe de fatigue. En dépit de son dynamisme très correct, le renfort de stabilité offert par la Mirage 3 la destine tout de même aux distances supérieures à 10km. Parfaite pour les séances de rythme, la Mirage n'est pas un leurre ni une tromperie. Elle vous emmènera loin tout en respectant scrupuleusement le leitmotiv « Sauconien »: COURIR NATUREL. Que les choses soient claires, ce n'est absolument pas une chaussure minimaliste mais les coureurs légèrement pronateurs trouveront ici une très bonne chaussure de transition. 

Commenter cet article

Daddy The Beat 09/10/2013 15:01

Courir à 3sec de son record, c'est INTERDIT !!! Comment as-tu fait pour ne pas le battre ! Tu ne faisais pas attention ? C'est rien 3sec !!!!
Et elles coûtent combien ces petites bombes ? Elles me plaisent beaucoup et ton test me motive.

Legrosjoggeur 09/10/2013 20:38

Salut, l'ami Nordiste!
3 ", ce n'est rien mais le RP sur 10km n'était pas une priorité ce jour là :)
Tu peux les trouver en promo autour de 85 euros, sinon 120 en prix normal...

Rohnny 04/10/2013 22:16

Merci pour se bon test :-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); // Twitter button !function(d,s,id){ var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0]; if(!d.getElementById(id)){ js=d.createElement(s); js.id=id; js.src="//platform.twitter.com/widgets.js"; fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs); } }(document,"script","twitter-wjs"); // Google + button window.___gcfg = {lang: 'fr'}; (function() { var po = document.createElement('script'); po.type = 'text/javascript'; po.async = true; po.src = '//apis.google.com/js/plusone.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s); })();