" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chroniques du GROS joggeur

Les chroniques du GROS joggeur

Bienvenue sur ce blog dédié à ma pratique de la course à pied. Courant entre 70 et 80 kilomètres par semaine, je vous raconte ici mes courses, mes préparations et ma vie de coureur. Bonne lecture!


Première édition de la Course du Dodo au Parc Montsouris!

Publié par Legrosjoggeur sur 30 Septembre 2012, 19:23pm

Catégories : #Les amis

Ce dimanche 30 septembre est un jour particulier pour bon nombre de mes amis runners. En effet, deux grands évènements se produisent simultanément: la grande classique Paris-Versailles et le marathon de Berlin. Toutefois, d'autres évènements se passent ça en là en Ile-de-France. Une course attire mon attention: la Course du Dodo, organisée par mon ami Benoît César (Courir Pour Le Plaisir). Drôle de nom pour une course matinale qui plus est!

En fait, le Dodo est l'emblême de l'Ile Maurice. Cet oiseau disparu au 18ème siècle vivant sur cette île, ainsi que sur l'île voisine de la Réunion. Le Dodo étant également le logo de l'association Courir pour le Plaisir, le nom de l'épreuve s'impose comme une évidence...

 

C'est la première édition de cette course qui se déroule non loin de chez moi, au Parc Montsouris dans le 14ème arrondissement de Paris. Toujours ravi de voir Benoît et les membres de son team, je me décide à aller voir cette course. J'emmène pour l'occasion mon appareil photo pour réaliser quelques clichés. La course devant démarrer à 10h00, j'arrive vers 9h30, histoire de saluer les bénévoles (dont cette chère Mélanie), quelques coureurs et bien sûr Benoît, qui micro à la main, remplit parfaitement le rôle de maître de cérémonie.

 

P1010106.JPG

  Benoît César à la direction de course

 

Il fait un beau temps ensoleillé mais frais. L'ambiance est à l'image des cours de Benoît, conviviale et chaleureuse. Dès les premiers instants, je sais que je vais passer un bon moment.

Le village de la course est à taille humaine, mais bien organisé. A 180 coureurs inscrits, pas besoin des tentes surdimensionnées des grandes courses mais les choses sont très bien agencées. Chaque file d'attente est clairement identifiable et les runners sont bien accueillis. Bien accueilli, je l'ai été aussi avec un bon café et un bon croissant: la classe!

 

P1010108.JPG

A droite, les retraits de dossards.

 

Je vais claquer la bise à Mélanie et Benoît et j'observe les runners s'échauffant. Il y en a pour tous les âges et tous les niveaux dans un excellent état d'esprit. Le team de Benoît est naturellement bien représenté et je retrouve avec plaisir Nicolas (un excellent runner qui travaille ses 200m fractionnés en côte en...36 secondes) qui est venu honorer le Dodo. Nico n'a pas d'objectif précis mais souhaite se défoncer. Je le sens en pleine forme et bien affûté. Il va se tirer la bourre avec son pote breton, Lionel, un autre très bon runner.

 

P1010102.JPG

Lionel Hamon et Nicolas Auguste

 

Je retrouve également avec un très grand plaisir l'ami bloggeur normand Florent Poleyn (34'30" sur 10km, 1h18 sur semi!!) qui ambitionne un podium sur la course. Lui aussi a l'air d'être au taquet et prêt à en découdre, cela promet.

Cette course lui servira de préparation pour le 10km de Paris-Centre du 7 octobre.

Le village se remplit de plus en plus mais ce n'est pas le bazar, bien au contraire. Les runners sont disciplinés et bien dans le ton de l'évènement. Je suis ravi de voir toutes ces générations cohabiter sans heurts. En effet, les benjamins côtoient des Vétérans 4 (+ de 70 ans) ou alors des runners affûtés cotoient des coureurs occasionnels. L'image est plaisante, pour sûr. Encore plus plaisante est la présence de runners venus de banlieue parisienne, comme ceux du club de Stains, venus en nombre. Je suis réellement épaté de voir que, malgré l'inconnue résidant dans la jeunesse de l'évènement, ces runners aient fait le déplacement.

 

L'heure du départ approchant, le peloton commence à s'ébrouer et se rapproche de la ligne. Les choses sérieuses ne vont pas tarder. Cependant, Benoît fait preuve de longanimité en décalant le départ de quelques minutes, le temps de laisser les retardataires arriver.

 

La course se disputera sur une distance de 6.5 km avec trois boucles à peu près égales tracées dans le Parc Montsouris.

Le parcours entièrement goudronné n'est pas trop dur mais la montée située en fin de boucle (a fortiori en fin de course, donc...) cassera probablement les pattes des runners les moins aguerris.

 

Parcours-Course-du-Dodo.JPG

Parcours de la Course du Dodo

 

A 10h05, le coup de feu....non, non, non ami lecteur. C'est le peloton qui donnera lui-même le départ après avoir égréné lui-même les 10 secondes d'un compte à rebours proposé par Benoît. Quand je vous dis que l'ambiance est vraiment cool!! A Zéro, les fauves sont lâchés!

 

P1010111.JPG

Le départ est donné!

 

Au départ, les choses sont claires. Les niveaux sont vraiment disparates et la tête de course file à toute allure. Les vainqueurs potentiels sont vite identifiés, ce qui n'enlève aucun mérite aux autres coureurs, naturellement.

Je profite de ce bref répit pour discuter un peu avec les bénévoles mais pas trop longtemps car ils ont pas mal de boulot, n'est-ce pas, Mélanie?

 

P1010113.JPG

Mélanie à la préparation du ravito d'après-course.

 

Certains ne sont vraiment pas venus pour faire semblant et le premier tour est bouclé en tête par Franck Nardi-Colome de l'US Ivry en 6'50" environ. Il est suivi à 10 secondes par Florent Poleyn. Remi Migliore (1er du classement actuel du Paris Running Tour) est troisième. Les leaders mènent un train d'enfer et je suis stupéfait par leur allure. Les écarts sont déjà rédhibitoires mais dans quel ordre finiront-ils?

Au second tour,  Franck est toujours en tête et a même course gagné tant il est fort mais Florent a retrogradé d'une place derrière Remi. Chez les filles, c'est Florence Rebeille,  une espoir de 22 ans et qui en paraît plutôt 15 qui mène la danse.

Je profite des écarts pour prendre un maximum de photos et je constate la grande popularité d'un sympathique jeune homme né en 1937, applaudi à chacun de ces passages. En plus, il se prénomme Bernard, que des qualités...

 

P1010181.JPG

Bernard Alsat, Vétéran Homme 4!!

 

A côté de cela, tous le monde a l'air ravi. Evidemment, tous n'ont pas la même aisance que Franck, Florent ou Rémi mais  ils gardent le sourire et répondent gentiment à nos encouragements. Chacun son allure, l'essentiel étant de prendre du plaisir...

 

Franck Nardi-Colome franchit la ligne d'arrivée seul en tête. Il a parcouru les 6.5km en 20'46" (18,7kmh!).

 

P1010136.JPG

Franck Nardi-Colome (à gauche), vainqueur de la Course du Dodo

 

L'ami Florent a finalement réussi à repasser devant Rémi Migliore de justesse (22'09" contre 22'14"). Le podium masculin est de fort belle facture avec ces runners performants.

 

P1010189.JPGFlorent Poleyn (à droite), second en 22'09" et Remi Migliore , troisième en 22'14"

 

Lionel Hamon (22'25") gagne son duel contre Nicolas (22'41"), encore de beaux chronos. Notre espoir féminine, Florence Rebeille a maintenu le cap et s'impose au scratch chez les filles en 25'43". A 15.2kmh donc, ça n'a pas rigolé!

 

P1010183.JPG

Florence Rebeille, 1ère féminine au scratch en 25'43"

 

Les runners arrivent un à un les écarts commencent à être conséquents mais tout le monde arrive en bonne santé...sauf un runner qui a chuté et qui a été rapidement pris en charge par les secouristes. Mis à part cela, tout va bien. La remise des trophées se passe dans la continuité de toute la matinée: dans la bonne humeur. Benoît a eu la bonne idée de décerner des récompenses aux six premiers de chaque catégorie quand cela était possible. Ce qui a donné de très beaux podiums! Mentions spéciales aux deux vétérans 4 : Bernard Alsat qui termine en ...36'45", soit 10,61kmh, (pas mal à 75 ans) et à madame Paulette Ernoult, jeune dame de 77 ans qui en a terminé en 46'33".Je n'ai d'ailleurs pas pu m'empêcher d'aller les saluer tout comme les bénévoles qui ont clairement été au niveau!

 

Ensuite, je profite de l'après-course pour discuter avec les bénévoles ainsi que Guillaume Lacroix qui, non content d'avoir terminé la course en 27 minutes, assure aussi des fonctions de bénévole. Polyvalence, quand tu nous tiens...

La matinée se termine par une petite tombola. Pour une petite course, ce n'est vraiment pas mal du tout!

 

Oui, je n'ai pas pris de ticket de tombola

Oui, je n'ai pas couru.
Oui, les jambes m'ont démangé...mais j'ai vraiment bien fait de venir!

 

P1010098.JPG

 

Ah, au fait, le prochain évènement organisé par Courir pour le Plaisir se déroulera le dimanche 9 décembre au Bois de Vincennes...et ce coup-ci, je vais courir!

 

 

Classement final de la Course du Dodo 

Courir Pour Le Plaisir avec Benoît César.

Commenter cet article

Salles de Sport Rouen 22/10/2012 11:02


Excellent article qui montre en effet l'aspect décontracté et la super organisation de l'association...


Pas de stress, que du plaisir.

Legrosjoggeur 23/10/2012 17:19



Vous avez tout résumé!


Merci pour votre commentaire très encourageant



Niptuck75 11/10/2012 15:50


merci pour l'article Bernard !!!


ahh oui Rémi (3ème) m'a envoyé un mail... ah celui là, toujours au top niveau !.... :))


Le jour de Paris Versailles, D.O.M.M.A.G.E...

Legrosjoggeur 12/10/2012 22:24



De rien, Christophe!
Rémi est vraiment très fort...



rohnny 05/10/2012 20:39


Vraiment chouette comme article, ça donne juste envie d'y participer... Merci pour le partage.

Legrosjoggeur 07/10/2012 20:56



Merci, Rohnny, tu imagines bien que j'avais très envie de courir moi aussi



Didier 02/10/2012 16:22


Salut Bernard,


Très bel article, tu aurais dû faire chroniqueur sportif!

Legrosjoggeur 07/10/2012 20:55



Merci, Didier. J'ai pris beaucoup de plaisir à faire ce petit billet.
Il faut dire que j'avais de la très bonne matière



Mélanie 01/10/2012 08:33


Très contente que tu soit passé nous voir hier et merci pour cet article très sympathique. Il reflète tout à fait l'ambiance sur place !


Nous t'attendons donc le 9 décembre pour notre 10km à Vincennes dans la fraicheur hivernale (et moi un peu avant pour le Semi de Boulogne) !

Legrosjoggeur 01/10/2012 23:05



De rien, Mélanie!
A moins d'un souci, Tu peux compter sur moi le 18 novembre et le 9 décembre



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); // Twitter button !function(d,s,id){ var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0]; if(!d.getElementById(id)){ js=d.createElement(s); js.id=id; js.src="//platform.twitter.com/widgets.js"; fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs); } }(document,"script","twitter-wjs"); // Google + button window.___gcfg = {lang: 'fr'}; (function() { var po = document.createElement('script'); po.type = 'text/javascript'; po.async = true; po.src = '//apis.google.com/js/plusone.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s); })();