" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chroniques du GROS joggeur

Les chroniques du GROS joggeur

Bienvenue sur ce blog dédié à ma pratique de la course à pied. Courant entre 70 et 80 kilomètres par semaine, je vous raconte ici mes courses, mes préparations et ma vie de coureur. Bonne lecture!


Ma venue à la course à pied (1ère phase)

Publié par legrosjoggeur sur 30 Août 2011, 07:24am

Catégories : #Le GROS joggeur

Au mois d'avril 2007, soit près de quatre mois après mon opération (voir article précédent), je suis au taquet chez le kiné.

J'y passe de 2 à 3 fois par semaine et je suis en période de sérieux  progrès entre vélo et apis de course (à une vitesse modeste mais tout de même). Après une séance, mon kiné m'annonce qu'il serait bien que je coure un peu pour accélérer le processus. Et là, je me demande bien comment je vais faire....

Mon geste de marche n'étant déjà pas fantastique, je m'inquiète déjà des difficultés que je vais rencontrer.

Ceci dit, jusque là, mon kiné a toujours été de bon conseil, alors, je l'écoute. Je file rapidement à la boutique Adidas et je m'achète une petite paire de running. Un jeudi soir d'avril 2007, je fais mon premier jogging dans le Parc de la Cité Universitaire dans la 14ème arrondissement de Paris.  Cependant, c'est la galère, pas tant au niveau du souffle mais surtout un niveau des impacts de mes foulées au sol (évidemment côté gauche). En bref, je sens comme un couteau dans mon genou à chaque impact. Je tiens tout de même 15 minutes et je m'en satisfais.

Etant assez obstiné et déterminé, je remets ça le dimanche suivant et je tiens 20 minutes. Enthousiasmé par cette "réussite" et motivé par mon kiné, j'établis un petit programme avec deux joggings par semaine.

Finalement , je prends gout à cet effort et mes temps de course augmentent régulièrement jusqu'à atteindre 45 minutes en moyenne (un soir, je fis une pointe à 1h10 mais j'avais vraiment poussé trop loin).

Soyons honnêtes, je ne cours pas vite, ma foulée est saccadée (je donne même  l'impression de boîter) mais tant pis pour l'esthétique, je reste particulièrement motivé. 

 

A partir de l'été 2008, ayant reçu le feu vert pour la pratique du basket-ball, je monte à 3 joggings de 30-45 minutes par semaines. J'ai vraiment acquis le goût de l'effort et malgré la chaleur je continue à bosser.

Le début de la saison 2008-2009 en basket coupe un peu cet élan mais je reste plus ou moins régulière à au moins 1 jogging par semaine (voire 2)

  Photo 014

Ce n'est pas un jogging de performance, juste de quoi s'entratenir mais j'en ressens tous les effets bénéfiques, ma jambe se renforce (en plus de ma salle de sport que je fréquente) et mon geste de course s'améliore: que du bonheur.

 

Les choses resteront figées jusqu'en avril 2011...Le jogging reste un sport d'entretien que j'apprécie beaucoup mais pas plus.

Commenter cet article

Olivier 20/08/2016 20:07

Lu. Pour témoigner que je l'ai lu et savoir ou j'en suis car je compte bien continuer. (Si le modérateur valide mon commentaire ☺)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); // Twitter button !function(d,s,id){ var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0]; if(!d.getElementById(id)){ js=d.createElement(s); js.id=id; js.src="//platform.twitter.com/widgets.js"; fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs); } }(document,"script","twitter-wjs"); // Google + button window.___gcfg = {lang: 'fr'}; (function() { var po = document.createElement('script'); po.type = 'text/javascript'; po.async = true; po.src = '//apis.google.com/js/plusone.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s); })();