" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chroniques du GROS joggeur

Les chroniques du GROS joggeur

Bienvenue sur ce blog dédié à ma pratique de la course à pied. Courant entre 70 et 80 kilomètres par semaine, je vous raconte ici mes courses, mes préparations et ma vie de coureur. Bonne lecture!


Le 10km populaire des Foulées de Vincennes 2014: au mental!

Publié par Legrosjoggeur sur 3 Février 2014, 19:45pm

Catégories : #Mes courses

Le 10km populaire des Foulées de Vincennes 2014: au mental!

Après un début d’hiver très studieux où j’ai mis l’accent sur le travail de « vitesse » (sans oublier les autres allures, bien entendu), il est grand temps d’en découdre avec ma première course de l’année : Les Foulées de Vincennes. C’est ma troisième participation d’affilée à cet événement très prisé des runners franciliens. Victime de son succès (à la grande joie des organisateurs...), cette course attire des milliers de coureurs. Du coup, pour la toute première fois, il y aura deux 10km organisés. Premièrement une course élite réservée aux coureurs justifiant d’un temps inférieur à 50 minutes (ça brasse large) et une course populaire pour les autres (là aussi ça brasse large).
 

Le départ de la première course étant prévu à 9h15, j’opte pour la course populaire qui partira à 10h45. Ainsi, j’aurai tout le temps de me changer et de m’échauffer paisiblement.

 

L’avant-course

 

La veille de course fut bien chargée car j’ai endossé la tenue de supporter-photographe sur les Foulées de Malakoff que quelques amis disputaient. S’en est suivi un after bien agréable. Ainsi, j’étais bien conditionné pour ma course du lendemain.


Ce dimanche 2 février, et après une nuit de très bon sommeil, je me lève prêt à en découdre. Arrivé sur place vers 9h25, bien en avance pour ma course, je dépose mes affaires à la consigne et je me place à l’arrivée pour féliciter les amis tels Romuald (36’40’’) ou encore Renaud (39’59’’). Ce 10km élite fut d’une belle densité avec...575 coureurs sous les 40 minutes!

 

Après un échauffement très cool, je gagne la ligne de départ vers 10h25 et bien m’en a pris . En effet, 3000 personnes sont attendues sur ce 10km populaire et j’ai pris le parti de ne pas être trop loin de la ligne de départ, histoire de ne pas avoir à slalomer.


Les concurrents du 5km individuel et 5km couples prendront le départ en même temps que nous. Je me gratte encore la tête en me demandant pourquoi nous sommes tous mélangés mais bon… J’ai le plaisir de retrouver Tatiana qui cherche à établir sa nouvelle marque sur 5km (elle finira...1ère VF1, grand bravo). L’ambiance est particulièrement détendue. Tout est prêt pour bien s’amuser. 5 minutes avant le départ, Gianny, Renaud, Pathé et Mathieu me font l’amitié de passer m’encourager. On se tape dans la main…une scène facile à imaginer.

 

A 10h48, le départ est donné !

 

Le parcours

 

Assez plat, il comporte quand même un long faux-plat montant sur l’avenue de la Dame Blanche aux km6-7. A part cela il est roulant et propice à la performance.

Parcours des Foulées de Vincennes 2014 (Source: Sport Passion Organisation)

Parcours des Foulées de Vincennes 2014 (Source: Sport Passion Organisation)

Objectif et stratégie

 

Si mes entraînements me portent à espérer un temps autour des 42’30’’, c’est une course de rentrée et…je souhaite au moins descendre à nouveau sous les 43’. tout temps supérieur serait une vraie déception d’autant plus que les conditions de course sont parfaites (5°C-grand soleil). Après un passage au km2 en 8’40’’, il serait souhaitable que je passe à mi-course en 21’20’’, ensuite il faudra tenir…
 

 

La course

 

2 premiers kms (trop?) rapides

 

À ma très grande satisfaction, je n’ai aucun mal à courir dès les premiers mètres. Aucune bousculade sur l’avenue Foch, il semble y avoir de la place pour tout le monde. Du coup, je cours plus vite que prévu et passe le premier kilomètre en 4’09’’ ! Trop rapide, je décide de ralentir.
Je me rappelle les conseils de mon ami Pierrot "ne pas s’énerver trop tôt" et je diminue l’allure (4’18’’ au km 2). Cependant, pour le moment, tout va bien mais j’ai conscience d’être parti trop vite.


Rester dans le ton (km 3-4).

Le court mais favorable passage sur l’avenue de Fontenay me permet de rester à une bonne allure sans forcer. A l’attaque de l’avenue de Nogent, une runneuse disputant le 5km (et semblant à l’agonie) me double mais son allure est irrégulière. Afin de faire ma course bien tranquillement, je la double au train et la laisse derrière pour de bon (elle finira sur le podium de sa catégorie…incompréhensible, mais bon…)
Malgré un petit passage sur terrain stabilisé sur la Route de la Dame Blanche, je réalise le km 4 en 4’15’’.

Encore présentable au km 4 (Crédit photo: Fatiha Hadad)

Encore présentable au km 4 (Crédit photo: Fatiha Hadad)

Le début des ennuis (km 5-6)
 

La fin de la première boucle dans ce petit sous-bois ombragé est plutôt agréable et en plus, nous recevons les encouragements de nombreux spectateurs. Non loin du Cours Marigny, j’aperçois avec grand plaisir Romuald et Cyril (42’21’’ sur le 10km populaire, bravo l’ami) . Après un rapide passage sur le Cours Marigny, je regagne l’avenue Foch et je passe à mi-course en 21’20’’ comme prévu mais je domine moins mon sujet qu’à La Rochelle. Placé à mi-course l’ami Gérard Martin me donne même ma position du moment : " Tu es 119ème, Bernard !". Pas mal mais il va falloir tenir !
J’aborde le faux-plat montant de l’avenue de la Dame Blanche pied au plancher mais d’un seul coup, je cale. Mal à l’estomac, abdominaux contractés, je me sens affaibli et me retrouve presque à l’arrêt. Ça sent la galère…

 

Tenir coûte que coûte (km7-8) !
 

Suis-je en train de payer mes deux premiers kilomètres ? Force est de constater que je suis dans le TRES DUR. Les jambes tournent nettement moins bien mais je m’accroche. Maigre "consolation", je ne suis pas le seul à prendre cher sur cette longue ligne droite qui me semble interminable. Je tope le km 7 en…4’47’’ ! Mais les kilomètres ont été mal mesurés (ce qui a été confirmé par d’autres coureurs) : j’ai 0,93km pour le km6 et 1,06km pour le km 7. Quoi qu’il en soit, je ne tourne qu’à…4’28’’ sur ces 2000 derniers mètres : la définition même de la défaillance. Je profite du passage sur l’avenue de Nogent pour relancer et…j’arrive à repartir (km8 : 4’20")

Donnant ses dernières forces à 200 mètres du but (Crédit photo: Cyril Vigneau)

Donnant ses dernières forces à 200 mètres du but (Crédit photo: Cyril Vigneau)

Valider le sub 43’ à tout prix
 

En vérité, je suis rôti mais je trouve finalement les ressources pour accélérer. C’est sauve-qui-peut, ma foulée est nettement dégradée mais je n’en ai cure : je donne tout ! J’arrive pour la dernière fois sur l’avenue de la Pépinière et ce passage plutôt difficile toutes dents dehors. Je passe au km 9 en 38’50’’ et le RP est encore jouable. Il n’y a plus à réfléchir : on débranche le cerveau (car la sagesse recommanderait de lever le pied…)

Encouragé par Cyril, Pathé et Renaud et bien que je sois à l’agonie, j’arrive à finir très correctement en 42’53’’. Le niveau sub 43’ est donc confirmé malgré un phénoménal passage à vide. Ma quarantième course s'achève donc de belle manière.

 

Comme souvent après un 10km, mes sensations de souffrance s'effacent très vite.
J’ai déjà récupéré mes affaires et l’après course habituel (repas, discussion) me permet de débriefer et de passer très rapidement à autre chose.
Le moral est au plus haut aller emplâtrer mon RP dès dimanche prochain sur les Foulées Charentonnaises !

 

Commenter cet article

Julien92 07/02/2014 16:40

Bravo pour ce premier CR de course et ta confirmation du sub 43 sur 10 km ! J'avais hâte d'avoir de tes nouvelles en début 2014

Rohnny 05/02/2014 21:25

Bravo pour cette nouvelle belle course, tu l'as faite au courage et une fois de plus j'ai aimé lire to CR. Bonne continuation.

olipucci 05/02/2014 10:44

Félicitations pour ton super temps, maintenant en route pour les 42!

Fire Rasta 04/02/2014 22:43

Et voilà encore un gros chrono . Cette nouvelle année commence aussi fort que 2013...De bonne augure pour ta course de dimanche.
Par contre je suis assez déçu qu'on ne se soit pas croisé. ..on est arrivé avec des chronos très proches. Ça sera pour une prochain fois.
bon courage pour la suite et encore bravo

legrosjoggeur 04/02/2014 22:48

Salut, Rasta.
Tu as terminé en combien???
Effectivement, dommage que l'on ne se soit pas vu...

Renaud 04/02/2014 20:03

Tu es allé la chercher cette confirmation, les dents serrés!
Bravo, c'est de bon augure pour la suite des festivités...

legrosjoggeur 04/02/2014 21:32

Merci bro.
Je savoure ce chrono qui lance bien la saison.
Bravo à toi pour ton sub 40' (si, si) malgré ce fichu faux-plat!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); // Twitter button !function(d,s,id){ var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0]; if(!d.getElementById(id)){ js=d.createElement(s); js.id=id; js.src="//platform.twitter.com/widgets.js"; fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs); } }(document,"script","twitter-wjs"); // Google + button window.___gcfg = {lang: 'fr'}; (function() { var po = document.createElement('script'); po.type = 'text/javascript'; po.async = true; po.src = '//apis.google.com/js/plusone.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s); })();