" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chroniques du GROS joggeur

Les chroniques du GROS joggeur

Bienvenue sur ce blog dédié à ma pratique de la course à pied. Courant entre 70 et 80 kilomètres par semaine, je vous raconte ici mes courses, mes préparations et ma vie de coureur. Bonne lecture!


Saucony Fastwitch 6: oui, mais...

Publié par Legrosjoggeur sur 2 Décembre 2013, 11:23am

Catégories : #Matériel et nutrition sportive

Saucony Fastwitch 6: oui, mais...

Bien que j'aie suffisamment de chaussures pour pourvoir à tout type de sortie, je ne suis pas sectaire et je reste enclin à essayer de nouveaux matériels. Dans un de ses fameux "vide-placards"  mon ami Frédéric Brossard me propose une paire de Saucony Fastwitch, sixième version. Adepte du "courir naturel", je prends avec plaisir (au pire, je ne risque qu'une mauvaise surprise, donc...). 

Cette chaussure m'intrigue à plus d'un titre car la marque américaine communique très peu à son sujet. De plus, elle est assez rare en boutique, donc difficile de se faire un avis sur le tas. 


Sur son site internet, Saucony présente la Fastwitch comme "un modèle léger et stable conçu pour les accrocs à la course qui passent au niveau supérieur". Avec une description aussi succincte, mieux vaut voir par soi-même...

 

Caractéristiques techniques de la Saucony Fastwitch 6:

 

TIGE

Film FlexFilm
Un matériau léger mais résistant, permettant de réduire le nombre de couches au niveau de la tige, pour plus de confort et de souplesse.

Tige en maille respirable
Légère et respirante

Semelle de propreté qualité supérieure

 

SEMELLE INTERMÉDIAIRE

EVA SSL (Saucony Super Lite) double densité
Composé EVA amélioré, qui optimise rebond et durabilité tout en réduisant le poids

 

SEMELLE EXTÉRIEURE

XT-900™
Une semelle extérieure en caoutchouc carbone offrant des propriétés de traction exceptionnelles sans compromettre la durabilité

Drop de 4mm.

Saucony Fastwitch 6: oui, mais...

Après une centaine de kilomètres dont un 10km en mode "performance", je suis à même de vous donner mon avis.
 

Très légère

 

Avec ses 196 grammes en taille 42, elle se revèle d'une très grande légèreté! Dès que vous l'enfilez vous comprenez que vous n'avez pas affaire à une chaussure ordinaire. La légèreté des matériaux se sent encore plus avec l'aération du mesh, très respirant et agréable... sec et chaud! En effet, cette chaussure n'est pas du tout waterproof (totalement à l'opposé, même...) et vos pieds barboteront à la moindre averse. 

Un confort...paradoxal

 

Comme la Mirage 3, la Fastwitch mixe la legereté (ici poussée à mon maximum) et le confort (renfort sous l'arche du pied). Sur courtes distances (jusqu'à 10km), on appréciera la très grande légèreté de la semelle sur l'avant-pied et le très bon dynamisme qui en résulte. 
Toutefois, il faut savoir que la largeur de la toebox (cage à orteils) est plutôt étroite. En réalité (c'est un avis personnel) c'est la plus serrée que j'ai jamais connue, toutes chaussures confondues. Heureusement que le mesh léger rend le chaussant extensible et finalement, cela passe à la longue.


Idéale pour les fractionnés et le 10km

 

Mon test m'a porté à réaliser des nombreuses séances de fractionnés (courts et longs) et le dynamisme de la Fastwitch 6 a  éclaté de mille feux. Très reactive sur la VMA courte, la chaussure est tout aussi efficace sur les 1000, 2000 ou 3000 mètres en allure 10km, seuil ou semi. J'ai également disputé un 10km avec succès en y abîmant sérieusement mon meilleur score. Tout au long de la course, la chaussure s'est révélée très efficace. Bien que la semelle soit fine sur l'avant-pied, un coureur de mon poids n'a jamais senti son  pied taper violemment. Bref, pour moi, une racer, mais ce n'est qu'un avis personnel...


Et au delà?

 

Comme vous l'avez lu plus haut, je ne l'ai pas testée sur un semi. Pourquoi? En fait, la chaussure ne m'a pas paru idéale pour les sorties longues au delà de 1h30. Son confort m'a semblé se dégrader au fur et à mesure et surtout, la toebox étroite (même en  11 US) a quelque peu malmené mes orteils. En outre, il faudra faire attention aux sols mouillés de l'automne. La chaussure n'est pas un modèle d'adhérence sur les sols "sales" (poussière, feuilles mortes) et mouillés. Je ne me suis jamais cassé la figure avec mais il m'est arrivé de sentir mes pieds glisser. Donc vigilance...

 

Conclusion

 

Bien que Saucony décrive cette chaussure comme polyvalente, je ne serai pas aussi enthousiaste. Personnellement, je pense que cette chaussure est indiquée pour les courses à rythme élevé (soit jusqu'a 15kms) surtout en tenant compte de ma morphologie. Sur ce genre de course, la Fastwitch donnera toute sa mesure. Concernant le "courir naturel", cette chaussure se pose comme une évidence mais cette chaussure se destine à des coureurs maitrisant bien la foulée avant-pied. Concernant la pointure, n'hésitez pas à prendre une demi-pointure en plus. 

Bonus: une chaussure pour poids léger? Ce point doit aussi être pris en considération...
 

-------

Saucony Fastwitch 6

196 grammes en taille 42

Prix public conseillé: 120 euros

 

 

Commenter cet article

Film streaming 01/05/2014 01:39

Merci! On essaye d'être un peu bilingue chez Montreal Endurance, mais on est quand même heureux d'être parmi vos choix!

Tristan 30/01/2014 16:34

Quelle Différence par rapport à une Saucony MIRAGE 3 ?

Rohnny 06/12/2013 21:05

Merci pour ce test bien complet ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); // Twitter button !function(d,s,id){ var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0]; if(!d.getElementById(id)){ js=d.createElement(s); js.id=id; js.src="//platform.twitter.com/widgets.js"; fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs); } }(document,"script","twitter-wjs"); // Google + button window.___gcfg = {lang: 'fr'}; (function() { var po = document.createElement('script'); po.type = 'text/javascript'; po.async = true; po.src = '//apis.google.com/js/plusone.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s); })();